UN BEL OBJET, QUI PRÔNE
LE SLOW READING

Elle repose sur un contenu éditorial et visuel qui prône le slow reading. Avec ses articles de fond, ses reportages au long cours, ses portraits embarqués, la revue encourage la pleine immersion dans les thématiques traitées, et invite à prendre le temps de lire de manière attentive et réfléchie.

SOIF veut redonner une place de choix à un sujet qui ne mérite pas d'être « vite consommé ». Un objet tangible qui reste et dure. À l'inverse du vite-fait, vite consommé de notre société actuelle. Pour reprendre la main sur la temporalité de notre information et de notre réflexion. À la mesure d'un cycle de l'eau, qui lui, prend son temps.

SOIF est une revue semestrielle, de 96 pages environ.

Quand on ouvre ce magazine, on a soif de savoir.

Au sommaire, des incontournables...

Un entretien fleuve, du journalisme de solution, un dossier À la une, une rubrique À votre santé, une plongée dans les histoires sacrées de l’eau, des interviews embarquées, un focus sur un métier de l’eau, du tourisme différent...

...mais aussi,

des reportages qui invitent à prendre le large, des portraits “au fil de l’eau”, des images qui transportent, des débats éclairés. Des bonnes nouvelles et des pages pour les enfants.
Et de l’eau dans la culture, dans nos imaginaires et dans nos vies.

Quand on ouvre ce magazine, on a soif de curiosité.